Le 31 octobre, mémoire des Saints Apôtres STACHYS, APELLE, AMPLIAS, URBAIN, NARCISSE et ARISTOBULE

Ces cinq Saints Apôtres faisaient partie des Soixante-Dix Disciples du Seigneur. Stachys, appelé par Saint Paul «mon bien-aimé» (Rom. 16:9), devint Evêque de Byzance à la suite de l'Apôtre André son fondateur. Il fit construire une Eglise à Argyropolis, située à peu de distance de Byzance, et y réunissait là plus de deux mille Chrétiens pour les enseigner et célébrer les Saints Mystères. Il fit paître le troupeau spirituel du Christ pendant seize ans (38-54), à l'issue desquels il s'endormit dans la paix.

Apelle, ce «Chrétien éprouvé» (Rom. 16:10) 1, devint Evêque d'Héraclée (Asie-Mineure) et s'endormit dans la béatitude après avoir amené de grandes foules à la foi.

Amplias et Urbain (cf. Rom. 16:8-9) furent également consacrés Evêques par Saint André. Amplias d'Odyssopolis (en Macédoine) et Urbain de Macédoine. Comme ils prêchaient avec zèle la foi au Dieu unique en trois Personnes révélé par Jésus-Christ, ils furent mis à mort après de nombreuses souffrances, Amplias par les païens et Urbain par les païens et les juifs associés.

Narcisse (Icône ci-contre) (Rom. 16:10) fut consacré Evêque d'Athènes. La prédication de la Vérité lui valut à lui aussi les tortures et la glorieuse mort des Martyrs.

Aristobule, Evêque d'Angleterre, lutta sans relâche pour enseigner la parole vivifiante du Salut parmi les barbares et s'endormit dans la paix1.
1. Il est commémoré seul le 15 mars.