Le 23 décembre, nous célébrons la mémoire des DIX SAINTS MARTYRS de CRÈTE


Ces saints athlètes du Christ, au nombre parfait, signe d'unité, menérent le Bon Combat de la Foi sous le règne de Dèce (vers 250), et remportèrent ensemble les trophées de la victoire. Ils étaient originaires de différents endroits de l'île de Crète: Théodule, Saturnin, Europe, Gélase et Eunicien étaient citoyens de Gortyne, la métropole; Zotique venait de Knossos, Pompios du port de Léda, Agathopos de celui de Panormos; Basilide était originaire de Kyolenia et Evariste d'Hérakleion; mais ils étaient unis comme un seul homme par la charité et la foi au Christ. Livrés par les païens au juge de l'île, on leur fit faire le tour de tous les sanctuaires idolâtres pour les contraindre à sacrifier, sous peine de tortures, mais ce fut bien en vain. Par la suite, durant trente jours, ils furent soumis à la risée publique. Les passants les couvraient de quolibets, les frappaient du poing, leur jetaient des pierres, leur crachaient au visage. On les traîna, même dans le fumier. Mais rien ne pouvait ébranler leur patience et la fermeté de leur foi, de sorte que le juge décida d'en finir avec eux, car le spectacle de leur héroïque endurance étaient plutôt un encouragement pour les autres Chrétiens de l'île. Il ordonna d'abord de leur rompre les membres et, après d'autres cruels tourments, il les fit décapiter, en leur procurant ainsi une couronne de gloire éternelle.