Arch GabrielLe 26 mars, nous célébrons la Synaxe de l'Archange GABRIEL, serviteur du Mystère ineffable, surnaturel et divin de l'Incarnation du Christ*.

En ce jour, comme il est de coutume après les grandes fêtes du Seigneur, nous célébrons celui qui a été envoyé par Dieu auprès de la Très Sainte Vierge pour être le messager de la Bonne Nouvelle. Depuis l'origine, et tout au long de l'histoire de notre salut, ce prince des Puissances incorporelles fut pour nous, hommes, l'Ange de la miséricorde et de la bienveillance divines. Etre de feu, dégagé de toute altération et consacré en permanence à la contemplation de la gloire divine, l'Archange Gabriel a été désigné par le Seigneur comme « serviteur chargé d'un ministère et envoyé en service pour ceux qui doivent hériter le salut » (Héb. 1:14). Selon Saint Proclus de Constantinople, son nom signifie : « Dieu et homme », et le vouait à annoncer tous les mystères qui ont concouru à la préparation de l'Incarnation de Notre Seigneur Jésus-Christ. Le sommet et le terme de sa mission fut donc le : « Réjouis- Toi! » qu'il annonça à la Mère de Dieu et qui est devenu la formule de louange et d'action de grâces de tous ceux qui ont, grâce à lui, hérité le Salut et s'efforcent d'imiter sur la terre le mode de vie des Anges.

* Outre la Synaxz des Puissances angéliques, pour laquelle nous avons consacré une notice étendue (cf. tome 1er pp. 451-457), l'Archange Gabriel est encore commémoré le 13 juillet et le 11 juin (Synaxe de l'Axion estin).